Comment faire du vélo en hiver ?

Comment faire du vélo en hiver ?

Comment faire du vélo en hiver ? 


Comment ne pas se décourager et continuer de faire du vélo en hiver ?


A l’heure où nous passons à l’hiver, certains cyclistes continuent la pratique du vélo et ce n’est pas pour en déplaire à la planète. D’autres adeptes du deux roues ont tendance à se décourager alors qu’il est tout à fait possible de faire du vélo aussi.

Il est important de ne pas se décourager pendant l’hiver, il suffit de revêtir des vêtements adaptés tels que polaires ou encore coupe-vent pour ne pas avoir froid. Les températures durant l’hiver peuvent être très basses allant jusqu'à - 3°c, ce qui à tendance à décourager certains utilisateurs. 

Mais la pratique du vélo reste exactement la même durant l’hiver. Il vous faut des équipements adaptés tels que pneus à crampons ou encore garde-boue, de la motivation et de la bonne volonté pour vous accompagner tout au long de cette période glacée. 


Conseils pour savoir comment bien circuler avec son vélo en hiver.


La circulation avec le vélo en hiver est plus compliquée.

 

Durant l’hiver, il est souvent compliqué de pratiquer la bicyclette, à cause de la neige, du vent glacial, de la pluie ou encore à cause des températures. L’hiver signifie automatiquement le changement d’heure et donc la nuit qui tombe relativement vite, vers 17h maintenant. Mais avec de bons conseils au niveau des équipements et des attitudes à avoir sur la route, il est tout à fait possible de pédaler tout au long de l’hiver, toujours avec prudence et bon sens bien évidemment. 


Les voies  peuvent être gelées ou enneigées. Il est primordial de prendre directement les bons réflexes pour limiter le danger. Tout d’abord, il faut que vous réduisiez votre vitesse sur les pistes, ce qui vous permettra de prévenir les différents changements sur le trajet  comme, par exemple, les routes glissantes et de vous permettre d’avoir une vision plus large et claire de votre route. 


Pour éviter tous glissements ou chutes, vous devez revoir vos mouvements et actions : 


  • Les freinages doivent être effectués plus en douceur du fait de l’état des chaussées  qui ne sont pas toujours salées et cela peut être dangereux. En cas de freinage d’urgence, privilégiez le pied à terre.

  • Vous pouvez aussi dégonfler légèrement les pneus, pour faciliter l’adhérence et l’évacuation de la neige du pneu.

  • Il est important de maintenir une allure constante et de ne pas aller trop vite pour pouvoir anticiper les dangers de la voie, comme le verglas.

  • Ralentir à tous endroits dangereux telles que les intersections 

  • Adapter son parcours est une autre action à mettre en place. Il est préférable d’emprunter et d’utiliser au maximum les pistes cyclables, destinées aux cyclistes et de choisir celles qui sont faciles d’accès.




Comment rouler en hiver avec les équipements adaptés ? 

 

L’hiver veut automatiquement dire le froid. Le cycliste et son vélo bien-sûr y seront d’emblée confrontés. Pouvoir rouler dans de bonnes conditions et en ayant de bons équipements n’est pas négligeable pour votre sécurité et votre confort à vélo. Avoir chaud est essentiel pour pouvoir circuler en toute aisance sur les routes. 


Rouler à vélo en hiver : Les bons équipements à prévoir.


Pour pouvoir bien rouler, il faut d’abord que votre vélo soit prêt en termes d’équipements pour faire face à tous les inconvénients de la neige, de la pluie ou encore même de la boue. Face à ces changements de climat, le matériel et l’entretien du vélo doivent être la préoccupation principale de l’utilisateur de la bicyclette. Les entretiens qui vont être cités ont pour but d’augmenter la performance du vélo et d'empêcher notamment la corrosion qui peut être causée par la givre lors des grands froids ou encore la pluie. Il y’a donc plusieurs étapes à prendre en compte : 



  • La lubrification et la maintenance de la chaîne de votre biclou, que ce soit un vtt, un vtc ou vélo de course, en appliquant une huile pour lutter contre l’effet corrosif du froid. L’entretien des pièces telles que chaînes, patins, étriers de freins, câble de dérailleur ou encore pédalier du vélo est fortement conseillé car ce sont les parties les plus importantes du vélo et c’est ce qui permettra d’augmenter la performance du vélocipède.

  • Mettre des pneus à crampons.

  • Prévoir un garde-boue, si vous savez que votre route sera boueuse. 


Les protections adéquates à avoir à vélo pour pouvoir braver le froid, éviter la déperdition de chaleur.


Comment faire du vélo en hiver avec les meilleurs équipements. 


La déperdition de chaleur est assez fréquente en hiver du fait des températures pouvant aller à 0° C et parfois moins. Pour pouvoir maintenir la chaleur corporelle qui peut aller jusqu'à 37°C et être à l’aise  pendant l’hiver à vélo, il est fortement recommandé de couvrir son corps en entier et de multiplier les sous-couches  de vêtements pour une protection optimale et pour créer un effet isolant contre l’air. Mais Il vous faut aussi de bons accessoires pour lutter contre les grands froids et se chauffer durant l’exercice. Voici quelques équipements que vous devriez absolument avoir : 


  • Gants car les mains jouent un rôle très important dans le guidage de votre vélo et il vaut donc mieux les garder au chaud. 
  • Cache-cou
  • Bonnet
  • Coupe-vent
  • surpantalons imperméables 
  • Polaires avec un bon niveau d’isolation thermique et respirant
  • Des vêtements imperméables en cas de pluie ou d’humidité tels que surchaussures, ponchos, kway court, kway longs
  • Sacoches ou bananes imperméables
  • Des manchons sur le cycle 

Comment rouler à vélo en hiver , avec une visibilité basse.

En hiver à vélo, la visibilité est réduite.


Avec la nuit qui tombe vers 17h, il est primordial de se faire voir sur les chemins de circulation pour être en sécurité. Il est moins dangereux de rouler dans les endroits avec de la lumière et des éclairages publics. Mais si vous passez dans des endroits assez sombres, le premier accessoire que nous vous conseillons d’avoir est  le vêtement réfléchissant qui peut être utilisé dans des zones à faible luminosité, de jour comme de nuit. Chez GALANCK, nous associons  maintenant le vêtement réfléchissant à une veste imperméable pour faire du 2 en 1 et c’est pratique. 


Posséder des équipements  haute visibilité sur les bandes cyclables n’a pas de prix car cela vous permet de rouler en toute sécurité même en cas de brouillard et d’éviter des accidents. Voici une liste d’équipements qui pourraient vous aider à  augmenter votre présence sur les bandes cyclables  : 


  • La lumière blanche à l’avant et rouge à l’arrière, comme pour les véhicules motorisés
  • Brassards jaunes réfléchissants 
  • Un de nos galuchons c’est à dire un sac à dos lumineux avec des clignotants, qui vous permet d’avoir toujours vos lumières sur vous en toutes circonstances
  • Un écarteur peut être conseillé pour pouvoir occuper l’espace nécessaire sur le revêtement urbain 



En résumé 


Avec une préparation en amont, la pratique du vélo ou encore d’autres modes de déplacement en hiver sont tout à fait réalisables à condition que certaines règles de sécurité soient absolument respectées pour pouvoir maintenir la sécurité de tous les usagers de la route. Il suffit d’adopter les bons gestes et les bonnes attitudes pour pouvoir vous mettre hors de danger. Avec ces quelques conseils, vous pouvez normalement maintenir l’activité vélo durant cette période mais n’oubliez pas de rester vigilants à tout moment quand même ! 




Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés