Que muscle le vélo ?

Que muscle le vélo ?

Le vélo a de nombreuses fonctions dont la musculation. En plus d’avoir des avantages écologiques, le cycle a aussi plusieurs  avantages pour la santé. Si vous cherchiez une raison supplémentaire pour vous remettre en selle alors lisez cet article. On vous dit tout sur les bienfaits du vélo sur les muscles du corps. 


 1. Faire du vélo c’est se muscler, et pas que. Quels en sont les bienfaits sur le corps ?

 

  • dépenses caloriques à vélo

  •  

    En faisant de la bicyclette, vous dépensez en moyenne entre 570 et 850 calories par heure. Ces chiffres peuvent changer selon votre vitesse, votre morphologie ou votre poids. Le vélo est un sport parfait et adapté pour le cardio et il permet la stimulation des muscles et donc de brûler les graisses. 

     

  • pratique du vélo et articulations

  •  

    Grâce au vélo vous pouvez aussi soulager vos articulations. En effet, à vélo votre corps est déchargé de son poids, réparti entre les membres inférieurs, les membres supérieurs, et la ceinture abdominale.

     

    Le vélo est un sport “doux” qui a l’avantage de ne pas provoquer de chocs sur les articulations. Contrairement à la course à pied par exemple, dont l’impact des foulées sur le sol provoque des troubles des articulations au niveau des genoux et des chevilles à bon nombre d’adeptes, le vélo est un sport non violent. Respectueux du corps, le vélo vous assure un meilleur vieillissement du corps que d’autres sports, notamment pour vos articulations.

     

    2. Mais quels muscles travaillent vraiment le vélo?

     

     

     

    Le vélo permet de muscler : 

     

    • Les fesses (grand muscle glutéal). Les roues actionnées par les pédales, sont elles-mêmes actionnées par la puissance des jambes dont le mouvement elliptique fait principalement travailler les muscles des fessiers. Ce sont donc les parties les plus sollicitées car elles vous donnent la puissance nécessaire pour faire avancer le deux roues. 

     

    • Les jambes (muscles ischio-jambiers) qui aident au pli de la hanche et du genou lorsque vous poussez puis tirez sur la pédale.

     

    • Les mollets et  le haut des cuisses (muscles quadriceps) qui sont en plein effort lorsque vous êtes à vélo et qui vous donnent de la puissance pour pédaler  (et surtout lorsque vous pédalez en danseuse)



    Grimper : assis ou en danseuse ?

    En danseuse ? Entendez debout sur ses pédales.

    À vélo, il est important de savoir quelle posture choisir lorsqu’on est à vélo et dans quelles conditions l’utiliser, voici quelques conseils pour savoir comment adapter sa posture : 

  • En pente moyenne (2-6%), on a avantage à pédaler assis, car cela coûte moins d'énergie, surtout à cadence élevée. 
  • En pente prononcée (plus de 7%), le coût énergétique est le même, que l'on pédale assis ou en danseuse. 
  • Cependant la perception de la fatigue des muscles des jambes est significativement moins prononcée lorsque l'on roule debout sur ses pédales car le travail est alors réparti sur un plus grand nombre de groupes musculaires, ceux des membres supérieurs étant davantage sollicités. Vous ne devez donc pas vous priver de grimper en danseuse, surtout si la pente est prononcée !
  •  

  • Les muscles du haut du corps que font travailler le vélo

  •  

    La pratique du vélo sollicite : 

     

    • Les abdominaux maintiennent votre position sur le vélo. La ceinture abdominale est aussi sollicitée du fait de sa position intermédiaire entre les muscles des jambes qui exercent des mouvements elliptiques, et les muscles des bras qui sont sollicités pour le maintien du guidon de vélo.

     

    • Le dos car le vélo permet un bon maintien de votre posture. Muscler le dos assure aussi une protection de votre colonne vertébrale et un dos droit. 

     

    • Les épaules, les bras et les avants bras ( exemple : le trapèze, les biceps ou encore les triceps) qui vous permettent de gagner en motricité et de rester bien droit lorsque vous attrapez votre guidon. 

     



    En résumé  : muscles et bienfaits du vélo sur votre corps

     

    Le vélo a beaucoup de bienfaits car c’est un sport physique. Faire de la bicyclette c’est pratiquer une activité sportive quotidienne sans réelles contraintes et surtout sans vraiment y penser. Vous travaillez votre cardio et développez notamment la production d’endorphine (l’hormone du plaisir) ce qui provoque généralement un sentiment de détente et de relaxation. Avec l’arrivée du printemps et par conséquent du beau temps, n'hésitez plus et mettez vous au vélo pour maintenir une condition physique et une santé impeccable. 




    Laissez un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés