Se déplacer en électrique : vélo, trottinette, hoverboard ou gyropode ?

se déplacer en électrique : vélo, trottinette, gyropode ou hoverboard ?

 

 

 

Aujourd’hui, les moyens de déplacement se diversifient grâce à la technologie. L’électricité étant une énergie propre, c’est souvent cette dernière qui est privilégiée pour concevoir de nouveaux moyens de transports électriques pratiques et rapides. Se déplacer en électrique, oui, mais en vélo, en gyropode, en trottinette ou en hoverboard ?

Voici un petit comparatif des appareils existants.

 

 

1 – Le vélo électrique

 

Prix moyen : 800 euros (jusqu’à plus de 1800 euros)

 

Un vélo électrique est un vélo tout ce qui a de plus basique, mais équipé d’un moteur électrique écologique, qui vous permet de vous déplacer facilement et rapidement, sans vous fatiguer. L’autonomie d’un vélo électrique est comprise entre 25 et 75 km.

 

Les avantages

Le moteur électrique est une assistance qui nécessite tout de même que l’utilisateur pédale. Cependant, il est parfait pour les personnes qui ne sont pas sportives ou les personnes âgées. Il permet de faire des efforts, tranquillement, sans s’épuiser. Votre vélo électrique participe au désengorgement des centres-villes envahis de voiture. Il permet également de faire des économies, si vous l’utilisez à la place de la voiture, car il ne consomme que peu d’électricité. S’il n’y a plus de batterie, vous pouvez continuer d’avancer en pédalant.

 

Les inconvénients

Le prix est l’un des principaux inconvénients. Les premiers prix du vélo électrique tournent autour de 300 euros, mais ces derniers sont souvent plus lourds, imposants et donc, consomment plus. Ils ont besoin d’être plus souvent rechargés. De même, le vélo électrique n’est pas conçu pour rouler sur les terrains difficiles. Pour finir, c’est un appareil est encombrant.

 

 

2 – La trottinette électrique

 

Prix moyen : 400 euros, mais peut être bien plus cher (3000 euros)

 

La trottinette électrique est une trottinette motorisée qui peut agir comme assistance mais également remplacer complètement l’impulsion de l’utilisateur. Certaines trottinettes électriques disposent d’un siège pour permettre de s’asseoir. Sa batterie permet de voyager, en moyenne 30 km. Sa vitesse moyenne peut atteindre 30 km/h.

 

Les avantages

Elle permet de faire des économies au niveau de l’essence. La trottinette électrique est écologique. Sa vitesse est tout à fait acceptable pour un appareil électrique. Elle est parfaite pour se déplacer en ville.

 

Les inconvénients

il est plus difficile de prendre le relais en cas de manque de batterie. Ainsi, la distance parcourue est limitée. Comme les autres, la trottinette électrique n’est pas faite pour circuler en dehors d’un milieu urbain. Pour avoir un appareil rapide et de bonne qualité, vous serez sans doute obligé d’y mettre le prix.

 

 

3 – L’hoverboard

 

Prix moyen : 170 euros

 

L’hoverboard, également appelé « skateboard électrique » est une planche équipée de deux roues sur les côtés. Il fonctionne grâce à une batterie qui peut rouler, en moyenne, sur 15 à 20 km. La vitesse moyenne de cet appareil est de 15 km/heure.

 

Les avantages

Temps de recharge assez court (2 heures suffisent). L’hoverboard est léger et très compact, facile à ranger. La vitesse peut être adaptée pour l’usage des enfants et l’appareil dispose généralement d’un limitateur de vitesse, qui s’active lorsque son propriétaire s’engage dans une descente. Pour finir, l’hoverboard résiste à la pluie.

 

Les inconvénients

La vitesse est limitée, de même que le nombre de kilomètres parcourus. Aussi, l'hoverboard est surtout destiné à une utilisation urbaine (il peut rouler sur des graviers et de l’herbe). Il est déconseillé de l’utiliser sur un terrain accidenté. Votre hoverboard a de grandes chances de devenir inutilisable si vous l’utilisez dans la neige.

 

 

4 – Le gyropode

 

Prix moyen : 2 000 euros

 

Il peut être constitué de deux roues latérales et d’un guidon, ou bien d’une roue centrale sur laquelle l’utilisateur se maintient debout grâce à des cales pieds latéraux (gyroroue). Il fonctionne grâce à une batterie qui dispose d’une autonomie de 3 à 8 heures, selon les modèles. Il peut supporter jusqu’à 120 kilos de charge, en moyenne.

 

Les avantages

Le gyropode n’est pas bruyant, ne pollue pas, permet de se déplacer facilement en ville, d’économiser de l’essence et reste facile d’utilisation pour toutes les générations.

 

Les inconvénients

Le temps de recharge est plus long que les autres appareils, il est très imposant et son prix est élevé (il n’est pas disponible à moins de 1000 euros ou en tout cas, pas de bonne qualité). Pour finir, le gyropode peut être dangereux pour les piétons si le conducteur n’est pas prudent.

QUI SOMMES-NOUS ?

Galanck est une marque de sacs à dos pour vélocipèdes urbains. Découvrez nos sacs à dos !